Navigation Menu+

Qu’est ce que le prix Pritzker ?

Le prix Pritzker, comme définition, indique le prix d’architecture attribué, chaque année, à l’initiative d’un jury indépendant. Il a été appliqué, pour la première fois, en 1979.

L’histoire du prix Pritzker

prix-pritzker.jpg

Ayant vu le jour, suite à l’initiative de Jay Pritzker et sa femme, le prix Pritzker est basé sur la récompense donnée à un architecte connu par ses prouesses à travers ses réalisations. La sélection est basée surtout sur les talents dans l’univers de l’architecture. Actuellement, c’est Thomas J. Pritzker, fils du père de ce programme qui s’affiche à la tête du Jury. Le prix assuré par Hyatt correspond généralement à 100 000 dollars. Cette somme est connue comme « Prix Nobel d’architecture ». Chaque année, de nombreux talentueux en architecture décrochent le prix Pritzker. On peut citer, comme exemple : le stade olympique de Munich (2015), œuvre de Frei Otto, le centre de Pompidou-Metz (2014), fruit du talent de Shigeru Ban, les thermes de Vals (2009), fruit de l’imagination de l’architecte suisse Peter Zumthor, la cathédrale de Brasilia (1988), œuvre d’Oscar Niemeyer et la Tour Agbar (2008), fruit du talent de Jean Nouvel.

Qui sont les lauréats du prix Pritzker ?

laureats-du-prix-pritzker.jpg

Parmi les nombreux lauréats du prix Pritzker, seules deux femmes, dont Kazuyo Sejima (2010) et Zaha Hadid (2004), ont pu décrocher ce fameux prix. La première année de l’organisation de cet évènement a été marquée par la prouesse de l’américain Philip Johnson reconnu à Dumbarton Oaks Washington. Puis, de nombreux lauréats ont pu décrocher le prix Pritzker, pour ne citer que le Mexicain Luis Barragan (1980), l’originaire du Royaume-Uni James Stirling (1981), l’Irlandais Kevin Roche (1982), le Chinois Ieoh Ming Pei (1983), l’américain Richard Meier (1984), l’Autrichien Hans Hollein (1985), l’Allemand Gottfried Böhm (1986), le Japonais Kenzo Tange (1987) et l’Italien Aldo Rossi. En 2015, le prix est conféré à l’Allemand Frei Otto.